Un allongement du congé paternité pour favoriser l’égalité des sexes.

28 septembre 2020

 

Le congé paternité sera désormais de près d’un mois, dont une semaine obligatoire.

Le président Emmanuel Macron a annoncé ce 23 septembre le doublement de la durée du congé paternité, qui passera de 14 à 28 jours au 1er juillet 2021. Cette augmentation s’accompagne d’une nouveauté visant à augmenter la représentation des travailleurs précaires parmi les recours. En effet, sur cette durée totale, 7 jours de congé seront désormais obligatoires : les employeurs contrevenants s’exposeront à une amende de 7500€.

Un article des Echos détaille les raisons mises en avant pour soutenir cette décision. Cet allongement vise avant tout à favoriser l’égalité homme-femme, car la charge de l’enfant reposait précédemment lourdement sur les mères, parfois au détriment de leurs carrières.

En passant à 28 jours de congé paternité, la France devient un des 5 meilleurs élèves en Europe et partage le peloton de tête avec la Finlande, la Norvège, l’Espagne et le Portugal. Au total, ces mesures devraient coûter 500 millions d’euros supplémentaires à  la Sécurité sociale.

nadine-shaabana-1lQ0NagzDNw-unsplash