Expatriation - Réintégration post-expatriation


L’essentiel des difficultés rencontrées par les expatriés intervient lors de la cessation de l’expatriation.

Lorsque la mission à l’étranger se termine, à son terme normal ou par anticipation, la carrière du dirigeant expatrié se poursuit en principe au sein de la société d’origine (en France), ou en tout cas au sein du même groupe.

La loi française prévoit en effet une obligation de rapatriement et de réintégration de l'expatrié. Il n'est cependant pas rare que la réintégration en France n'ait pas été anticipée et qu'aucune offre sérieuse de réintégration ne soit formulée, voire qu’à son retour l’expatrié soit rétrogradé ou mis au placard.

Astaé est en mesure de l'aider soit à retrouver des conditions de travail acceptables soit à faire valoir ses droits.

 

 


Autres dans "Expatrié":