Historique

Le cabinet a été fondé en 1992. Rapidement, les avocats du cabinet ont plaidé des notions qui n’étaient pas encore d’actualité, telles que le harcèlement moral, les discriminations, l’obligation de sécurité et les traitements inégalitaires de toute nature - femmes, minorités ethniques, seniors, homosexuels…-.

Dès 2000, Maître Philippe Ravisy publiait le premier ouvrage juridique consacré au harcèlement moral au travail. En 2002, il en publie un deuxième consacré aux départs négociés.

Bien avant que la notion de harcèlement moral ne soit intégrée dans la loi, les avocats du cabinet militaient déjà pour cette cause. Ils ont d’ailleurs été consultés en qualité d’experts par un groupe parlementaire et le Conseil Economique et Social avant le vote de la loi de 2002.

Certains des succès obtenus ayant eu un fort retentissement médiatique, le cabinet a été repéré par un nombre croissant de dirigeants, d’expatriés et d’autres cadres qui, peu à peu, lui ont confié tous les aspects juridiques de leur carrière
.