Rechercher
dans les articles :

Accueil > Actualités & Publications > Les articles > Billets d’humeur > Une proposition étonnante de l’ANI 2013 : minorer les risques encourus par (...)

Une proposition étonnante de l’ANI 2013 : minorer les risques encourus par les fraudeurs

Les termes de l’ANI 2013 sont susceptibles de conduire le parlement à voter une diminution des délais de prescription qui favorisera les entreprises fraudant les lois applicables en matière de durée du travail et de temps de repos et pénalisera les salariés qui en sont victimes !

Le cabinet d’avocats Astaé consacre son activité à la défense des intérêts des dirigeants et cadres face aux entreprises qui les emploient. Il agit aussi, à la mesure de ses moyens, contre toutes les formes de discriminations et les agissements de harcèlement. Ces activités le conduisent à pratiquer la procédure prud’homale au quotidien. C’est donc en tant que spécialiste de ces procédures qu’il entend réagir aux propositions contenues dans l’accord national interprofessionnel 2013 (ANI 2013).

Lire la suite sur le blog du cabinet ASTAE